Lors d’une conférence, Dennis Clark [producteur de la matinale de KIIS 102.7] a partagé ce qu’il considère être les clefs du succès d’une matinale pour une radio.
Est-il légitime ? Bien évidemment. Il donne là une expertise pointue pour atteindre le succès.
MediaTelling fait ici le tour des points principaux de la démonstration de Dennis CLARK.

 

POUR QUE VOTRE MATINALE S’INSCRIVE DURABLEMENT DANS L’ESPRIT DES AUDITEURS…

Le Marketing à l’ancienne
Selon Dennis CLARK, les bonnes vieilles recettes du marketing fonctionnent encore et toujours, comme le positionnement d’une marque ou encore le « Branding ».En effet, il faut veiller à placer sa marque dans son espace concurrentiel en termes de part de marché, d’image, de forces et de faiblesses, d’opportunités et de menaces [S.W.O.T]. Elles sont incontournables pour la phase « sampling » ainsi que pour développer la notoriété de la matinale.

Attraction de votre auditeur cible
Il faut veiller à ce que le show apporte des « plus » aux auditeurs « cœur de cible » dans leur matinée, et installer pour eux des « rendez-vous » fixes. L’avantage concurrentiel est la clef de la différence et le plus que les auditeurs attendent. Parfois, l’avantage peut être la carte de la proximité. La proximité est généralement synonyme d’interaction. Cette proximité doit se faire ressentir et l’auditeur doit être impliqué. In fine, l’auditeur deviendra votre ambassadeur [« Trend stters »] et il véhiculera vos valeurs auprès de son cercle d’amis ou encore sa communauté virtuelle [ex : Facebook et Twitter].

Mise en ondes
Tout ce que vous mettez sur les ondes, c’est-à-dire chaque break, chaque titre diffusé, chaque élément de production doit être ENTIEREMENT représentatif de l’identité de votre radio, bref de votre marque. Rien ne doit être laissé « hors-format ». Tout ce que vous diffusez, doit représenter cette dernière.

Notoriété : Top of Mind
Non seulement la station mais aussi la matinale doivent être « top of mind » auprès des auditeurs. Vous devez travailler pour que votre émission soit le premier choix pour chacun de vos auditeurs. Media Telling vous l’accorde, travailler sa notoriété est un travail de longue haleine. Egalement, il faut communiquer pour travailler cette notoriété.

Casting
Avant de commencer le casting, il est important que vous preniez le temps d’évaluer vos besoins et les attentes de vos auditeurs. Pour cela, vous devez vous poser à chaque instant cette question : ai-je les bonnes personnes à l’antenne ?

Bien évidemment, les animateurs doivent être de bons animateurs. Il est de votre responsabilité d’effectuer un recrutement approprié, et vous devez donc prendre le temps de rencontrer ou d’avoir au téléphone de nombreux animateurs, pour sélectionner les meilleurs (…en prenant en compte bien évidemment le budget que vous avez réussi à décrocher). Mais là, Media Telling ne vous apprend rien de nouveau.

 

DEVELOPPEZ SA MATINALE COMME UN BUSINESS PLAN

Quatre problématiques plausibles [exemples] :
• Pour votre matinale, vous avez une équipe d’animateurs et une émission auxquelles vous croyez…le problème est que les audiences n’augmentent et donc les résultats ne sont pas au rendez-vous.
• Sondages bas. Bon animateur, mais pas de direction donnée à la matinale.
• Vous ne parvenez pas capter votre cœur de cible, votre auditeur cible.
• Vous devez [re]construire votre marque radio.

Etapes à suivre selon Dennis Clark [producteur de la matinale de KIIS 102.7] :
Phase 1 : Etablissez un profil complet type de votre auditeur [cœur de cible].
Phase 2 : Définissez la « vision » du morning show, c’est-à-dire les valeurs de votre marque, l’avantage concurrentiel que l’auditeur pourrait percevoir, etc.
Phase 3 : Conduisez une recherche auprès de vos auditeurs d’un point de vue qualitatif et également quantitatif. [ex : Focus group].
Phase 4 : Choisissez une cible différente de celle de vos concurrents.
Phase 5 : Essayez d’en savoir un peu plus sur votre concurrence et plus particulièrement sur un possible repositionnement de leurs parts.

Il est primordial de connaître son auditeur-type puisque c’est autour de lui que vous allez développer le show : des informations démographiques (âge, sexe, situation familiale), son niveau d’éducation, son contexte professionnel, ses habitudes d’achats, ses habitudes d’écoute, ses choix de dépenses, son lieu d’habitation, son type de véhicule, ses activités extra, ses programmes TV favoris, ses magazines préférés, ses sites web de prédilection, etc. Egalement, vous devrez connaître quels sont ses moments préférés pour écouter la radio, les autres radios qu’il écoute [zone de chalandise radiophonique], son type de musique préféré, ses derniers achats de musique. A contrario, vous devrez savoir quelles sont les choses qu’il n’aime pas ?


Dennis Clark donne un exemple d’auditrice-type :
Détails démographiques:
Christina, jeune femme de 23 ans, latina, née aux USA.
Célibataire avec un enfant.
Habite à Montebello.

Personnalité :
Ses valeurs familiales sont très ancrées.
Elle aime sortir avec ses amis malgré les difficultés à joindre les deux bouts. En effet, elle a un budget assez serré et fait plusieurs jobs pour être dans « le vert ». Elle adore les potins et ragots en tout genre concernant les people. Son genre musicale de prédilection est le Hip-Hop /R’N’B grand public et de la pop.

Votre cible établie, travaillez votre vision pour la capter et ainsi la fidéliser :
• Identifiez votre auditeur cible, et faites TOUT POUR ELLE/LUI. Vous devez créer une histoire d’amour avec elle ou lui, séduire votre auditeur-cible et lui rester FIDÈLE.
• Utilisez un maximum les retours des auditeurs sur vos contenus. Il est primordial de [dé]montrer à votre ensemble d’auditeurs que vous interagissez avec eux et que leurs propos sont très important pour vous et qu’ils « modernisent » la radio avec vous.
Si vous faites ça, vous touchez là leur estime et ils vous le rendront bien.
Ainsi, il faut filtrez, nettoyez, amendez, améliorez.
• Assurez-vus d’avoir toujours la meilleure équipe.
• Soumettez votre propre émission à une réévaluation permanente. Cela passe par des études [QUALI et STRAT]. L’objectif est simple : Modernisez, [re]créez, adaptez.

Petit conseil : Une fois toute votre stratégie établie, n’oubliez pas que la cible visée est un être humain. En effet, vous vous devez de respecter son temps, son espace, sa vie personnelle /professionnelle. Ayez toujours cette image en tête : votre auditrice-type est SHIVA, une personne avec plusieurs bras et MULTI-TASKING.

Encore une chose. Votre matinale est longue : de 6 heures à 9 h voire 10h. Votre auditrice-cible sera diverse et également ne jouera pas le « même rôle » à 6h et à 9h. Ainsi, votre émission sera reçue dans des situations très différentes les uns des autres, et vous ne parlerez pas forcement au même type de personne.
Sur le papier, cela parait clair et limpide, mais la réalité est tout autre. Nous ne sommes pas tous fait dans le même moule.

Devenez maître dans l’Art du Teaser :
Dans une matinale, et encore plus que dans le reste de la journée radio, TOUT est question de teasing. Il faut donner envie à l’auditeur de rester, lui dire pourquoi il doit absolument rester et quel avantage va-t-il en tirer.
Pour Dennis Clark, il y a quatre niveaux de teasing qui sont les pivots de votre matinale radio:
1. “A venir dans 10 minutes !”
2. “A venir à 8h10 !”
3. “A venir dans 1 heure !”
4. “Exactement à cette heure-ci, demain.”

La limite de 140 caractères de Twitter est une règle parfaite pour vos teasers et parfaitement applicable en radio.

Concentrez-vous sur les points clefs [SYNTHESE] :
• Apprenez à connaître votre auditeur-cible, en clair savoir qui vous écoute et quand ils vous écoutent…
• … et donc, construisez votre show autour des intérêts de ” Christina ” [auditrice-type] :
Ce qu’elle aime, ce dont elle a besoin, ses espoirs, ses désirs, ses rêves, ses intérêts, tout ce qu’elle préfère, tout ce qu’elle déteste, tout ce qui a de l’importance pour elle, et tout ce qui n’en a pas…etc.
• Définissez des rôles précis pour chaque « personnage » de l’émission
• Mettez en place une horloge extrêmement efficace qui respecte l’auditeur et ses différentes facettes qu’il peut avoir durant votre matinale, satisfait ses besoins, et honore les promesses et valeurs de votre marque radio.
• Passez beaucoup de temps à préparer, organiser, enregistrer.(ex :vos contenus, cingles, etc).
• Et, le plus important : NE MENTEZ PAS sur vos personnages, votre implication dans la vie des auditeurs puisque l’auditeur voit TOUT.

Donc, STAY TUNED! ^_^

[Téléchargez les résultats : cliquez ici]